13 mai 2013

The Grandmaster

Je suis un très grand fan de Wong Kar Wai depuis le sublimissime, magnifique et extraordinaire "In the mood for love". Je cours donc directement voir tous ses films depuis. Cette fois l'histoire est beaucoup plus compliquée mais le charme et la beauté sont au rendez vous. Je dois reconnaître que j'ai eu plus de mal à suivre ce film que les précédents. Non pas à cause de la VO chinoise mais pour deux autres raisons plus complexes. Tout d'abord je ne connais ni la culture ni la philosophie chinoise. le film repose énormément sur la culture de ce pays. En tant que petit occidental inculte ça donne un sacré handicap pour suivre tous ces longs dialogues où l'honneur prend autant de place que le suspense en lui même. Après ça il y a la complexité même de l'histoire qui a plusieurs couches, plusieurs voies, plusieurs énigmes et plusieurs clés. C'est difficile à suivre. Mais il y a la beauté des images. Et là c'est un spectacle incroyable pendant deux heures. Que ça soit les scènes de combats (qui sont nombreuses) comme les scènes de dialogues, tout est millimétré dans le moindre détail et le résultat est absolument colossal. Ce film est une oeuvre à l'esthétique parfaite. Les ralentis pendant les combats sont d'une beauté inimaginable et comme d'habitude avec Wong Kar Wai, l'expression et la mise en valeur  des corps sont d'une force extraordinaire. La pratique du Kung-fu magnifie un peu plus la beauté des corps dans l'espace. Et puis il y a cette scène incroyable du duel final entre Gong Er et Yixiantian sur le quai d'une gare sous la neige. Et là le spectacle est absolu. Les flocons tombent doucement en silence, le train démarre, il défile on croirait qu'il est sans fin et le combat se déroule avec une intensité insensée. Je suis resté en admiration devant cette scène presque parfaite. Tout comme la scène d'adieu entre Gong Er et Ip man qui est tout simplement une des plus belles scènes de  rupture que j'ai pu voir (et même si ça n'est pas vraiment une rupture). Bref c'est un film complexe mais à la beauté et l'esthétisme formidable. Wong Kar Wai m'en a mis plein les yeux. il m'a encore offert un film et un spectacle grandiose et c'est un plaisir rare et purement égoïste que d'aller voir ces films au cinéma.

Mon avis : @@@@@

Bon film.

A+
           

Enregistrer un commentaire