26 mars 2013

Queen of Montreuil

C'est un film que je suis allé voir un peu sur la pointe des pieds et avec beaucoup d'apréhension. La bande annonce m'avait donné l'impression d'un film plutôt triste. Et puis finalement à ma trés grande et très bonne surprise, c'est tout le contraire. C'est un film lumineux, d'une poésie touchante et qui porte en lui une énergie incroyable. Les personnages sont beaux que ça soit Agathe ou la famille Islandaise naufragées de la Jamaïque. Les personnages secondaires le sont tout autant. J'ai bien aimé la façon dont ils vivent. Ils rentrent et sortent comme ils veulent, par la porte, par la fenêtre ça n'a pas d'importance, mais ça rend l'ensemble fort sympathique. Ça reste quand même une histoire très naïve parce que le monde réel ne fonctionne pas comme ça. Mais ça n'est pas grave parce que ça marche. C'est un monde chaleureux et accueillant où l'entraide compte beaucoup plus que dans nos contrées sauvages et je me suis senti bien pendant toute la projection entre les escalade sur les grues pour fumer des pétards, les rendez vous Skype à la laverie automatique, l'otarie abandonnée et ce très joli flirt d'adolescents entre adultes de quarante ans. C'est autant de poésie et d'amour en une seule fois que dans les dix films précédents que j'aie pu voir. Grâce à ce film, j'ai pris une grande bouffée d'énergie et de bonne humeur. Je suis sorti de la projection avec le sourire aux lèvres parce que c'est un film qui déborde d'humanité et que ça fait du bien. Finalement Montreuil, ça ne craint pas tant que ça. J'aurais presque envie d'y aller faire un tour. La banlieue n'est pas forcément aussi grise que ce que nous en montre la télévision. Vive le cinéma.

Mon avis : @@@@

Bon film.

A+
          
Enregistrer un commentaire