19 mars 2013

Au bout du conte

Et bien sur je me suis précipité pour aller voir le dernier film de Jean-Pierre Bacri et d'Agnès Jaoui. Et une fois encore je ne suis pas déçu. Il y a quelque chose d'un peu magique avec ce film. Forcément l'histoire emprunte à pas mal de contes comme Cendrillon ou le petit chaperon (avec la métaphore du grand méchant loup interprété par Benjamin Biolay ou la bonne fée Agnès Jaoui). On retrouve aussi toute la mélancolie de Jean-Pierre Bacri et son côté dépressif qui lui va si bien. Le film ne manque pas d'humour et de mordant. Les dialogues sont brillants et chaque personnage a un petit côté attachant qui transforme ce film en film chorale avec une saveur que je n'avais pas éprouvé depuis longtemps. Mais le film n'est pas aussi exsangue de défauts ou de longueurs. Déjà il n'y a pas d'histoire à proprement parlée mais plutôt un fil directeur qui maintient une unité de temps et de lieu. Il relie tous les personnages entre eux. Malheureusement ce fil conducteur a tendance à se détendre par moment et ça donne l'impression parfois qu'on fait un peu du sur place ou qu'on se demande dans quelle direction il cherche à nous entraîner, ça patine donc un peu. Mais ça n'empêche pas que j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver ensemble à nouveau Jean-Pierre et Agnès. Il se dégage de ce film une très grande générosité et on le savoure comme une salade de fruit. On mange tout, on racle le bol avec la cuiller pour avoir tous le sirop et on se lèche les doigts à la fin pour ne pas en perdre une goutte.

Mon avis : @@@

Bon film.

A+        

Enregistrer un commentaire