26 mars 2013

40 ans mode d'emploi

Comment dire les choses en peu de mot ? Ce film m'a saoulé pendant deux heures!!! Je ne pensais voir un film pareil. J'avais espéré un film sur la crise de la quarantaine (parce que je m'en rapproche aussi et que moi aussi je le vaux bien). Et là on a un film sur la crise du couple, la crise des bobonnes, la crises des bonshommes et la crise des sales gosses. C'est épuisant. C'est un va et vient continu et interminable entre tous les petits problèmes des uns ou des autres. On passe de disputes en engueulades sans aucun moment de répit et je suis sorti de la séance complètement lessivé. Je ne savais pas que la bourgeoisie américaine pouvait avoir autant de problèmes et d'états d'âme. Et en plus comme ça ne suffit pas, les parents s'en mêlent pour en rajouter une couche. J'ai frôlé l'overdose. Il n'y a absolument rien dans ce film pour pourrait être intéressants ou passionnant. Une vrai purge. Franchement et pour une fois je peux dire que le cinéma français a fait beaucoup mieux dans ce genre de comédie avec le terrible la crise de Coline Serreau ou avec Le bonheur est dans le pré d'Etienne Chatiliez (j'adore ces films). C'est un film beaucoup trop long qui ressemble plus à une enclume qui vous cognerait la tête pendant deux heures qu'à une vrai comédie sympathique. Alors Judd Apatow les comédies plus légères te réussissent beaucoup mieux que ce parpin qui donne mal à la tête. J'avais entendu dans un film la réplique : "l'amour rend aveugle mais le mariage nous rend la vue". C'est exactement ça avec ce film, la gueule de bois en plus.

Mon avis : @

Bon film.

A+

Enregistrer un commentaire