07 mars 2013

Möebius

J'ai failli croire que cet océan de mauvais films n'allait jamais se terminer. Une mer sans fin de médiocrité cinématographique. Un jour le printemps reviendra. C'est peu être avec ce film que le printemps est revenu. Bon printemps timide mais le printemps quand même. Déjà je suis un très grand admirateur de Cécile de France et encore une fois avec ce film elle m'a ébloui... Jean Dujardin est pas mal aussi. C'était périlleux après son oscar mais il ne prend pas vraiment de risque avec cette histoire. Et c'est un peu le point faible de ce film car l'histoire quoiqu'intéressante souffre de beaucoup d'insuffisances. J'ai trouvé que c'était un peu trop compliqué et pas assez expliqué. Au départ c'est normal qu'on comprenne rien vu que c'est un film d'espionnage sauf qu'au fur et à mesure que ça avance je n'ai pas vraiment réussi à mieux comprendre. C'est trop compliqué, trop ombrageux et je n'ai pas vu (ou compris) les vrais enjeux de l'histoire. Ici on ne sait pas qui espionne qui et qui trahit qui. A la longue c'est un sac de noeuds et à la fin ça reste un sac de noeuds. On n'est pas très avancé. En plus je n'ai toujours pas compris pourquoi ils se sont mis à espionner le mafioso russe et ce qu'on lui repproche. C'est bizarre comme il abandonne assez rapidement cette intrigue (faire tomber le mafioso) pour une autre intrigue (recruter un agent double pour la CIA). Ça donne au film un côté brouillon et approximatif qui ne le quittera pas jusqu'à la fin. Et puis au milieu il y a cette histoire d'amour complètement improbable et irréaliste. Mais je dois dire que même si cette histoire d'amour est à contre temps du reste, le couple formé par Cécile de France et Jean Dujardin marche à merveille. Les scènes de sexe sont d'une sensualité et d'un érotisme que je n'avais pas vu depuis longtemps (et même s'ils ne montrent rien). La fin est un peu bancale mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier ce film. C'est un bon film d'espionnage français.

Mon avis : @@@

Bon film.

A+
Enregistrer un commentaire