03 mars 2012

Les infidèles

C'est surement l'effet Cannes, Césars et Oscars mais il y avait un monde pas possible à la projection de ce film. Après l'avoir vu, ça me change de Georges Valentin parce que cette fois il parle. Et quand il parle il est parfois vulgaire et grossier. Néanmoins, je me suis bien amusé avec ce film à sketches. La qualité des sketches est très inégale. Il y en a des biens et certains sont beaucoup moins biens. C'est quand même de l'humour gras et bourré de clichés. Mais ce n'est pas grave on se marre quand même. Et la salle aussi c'est bien marré. Je retiens deux sketches qui m'ont particulièrement plus : celui avec Alexandra Lamy et le dernier à Las Vegas. Dans cette séquence, Alexandra Lamy m'a enfin montré qu'elle pouvait être une très bonne actrice. Elle m'a beaucoup touché et j'ai aimé la proximité avec les personnages et le réalisme de la situation (j'irai pas jusqu'à dire que j'ai déjà vécu cette situation mais on s'y reconnait forcément un petit peu). Pour celui de Las Vegas, on rigole bien. La situation n'est pas d'une grande originalité mais ils n'ont peur de rien et joue à fond le cliché et la chute est bien trouvée. J'ai adoré aussi les petite scénettes de transition. Elles sont très courtes mais à mourir de rire. J'ai retrouvé avec plaisir Sandrine Kiberlain, Isabelle Nanty (tu me manques) et Géraldine Nakache. Bref c'est un petit film assez classique mais pendant lequel j'ai beaucoup rigolé et pour ce genre de film, il n'y que ça qui compte... Pas d'Oscars cette fois?

Mon avis : @@@

Bon film.

A+
            
Enregistrer un commentaire