28 mars 2012

Les adieux à la reine

Je m'attendais à pire que ça comme film. La bande annonce m'avait donné l'impression que ça serait un film historique très classique, bien lourd et bien pompeux... Mais en fait non ça n'est pas vraiment ça. Ici le 14 juillet juillet 1789 est filmé comme un drame et même si on connait déjà fin j'ai été surpris de me faire cueillir par le suspense qui se dégage de cette histoire. Benoit Jacquot nous montre Marie-Antoinette sous un angle différent et original. On s'introduit dans son intimité et se rend compte qu'elle n'est pas à la hauteur de ce qui se passe. Le film ne bouleverse pas fondamentalement la vison que j'avais de la reine mais je la perçois plus humaine et moins froide et manipulatrice. Léa Seydoux m'a impressionné. Elle a enfin un rôle d'une femme et plus d'une petite fille. Elle joue son personnage avec conviction. Elle est habité et habillée par sa dévotion à la reine et l'on voit très bien comment au fur et à mesure elle bascule du côté de la méfiance voir de la défiance avec sa maitresse. La reconstitution historique est réussie, les costumes sont là sans être vieillots ou trop lourds. Le cadre de Versailles est superbe. J'ai marché à fond avec ce film est c'est une très très bonne surprise.

Mon avis : @@@

Bon film.

A+
           
Enregistrer un commentaire