20 septembre 2012

Jason Bourne : l'héritage

C'est un film où je vais enfin pouvoir dire que c'était tellement mieux avant. Oui je suis frappé par le syndrome de l'antépathie après avoir vu ce film. Il faut dire que la trilogie précédente avait frappé fort. ici on a droit à un film qui s'appelle Jason Bourne mais sans Jason Bourne. C'est un peu comme faire un starwars sans jedi ni sabre laser ou un James Bond sans James Bond, un anachronisme quoi... Bref passé cet écueil, on a un film d'espionnage et d'action sans vraiment d'action ni d'espion. Ça sonne creux tout ça, une coquille vide presque. Le film fait plus de deux heures et il faut attendre plus d'une heure quarante cinq pour avoir une vrai scène d'action et de poursuite. Et malgré cette longue attente j'ai été un peu déçu par cette scène de poursuite en bagnole puis en moto. J'ai une impression de déjà vu. En cherchant un peu j'ai retrouvé une très mais très grosse ressemblance avec les même scènes de poursuite dans Terminator. Mais bon s'il n'y avait que ça, ça irait. Mais malheureusement on ne peut pas compter sur l'histoire pour rattraper ce film. C'est compliqué et j'ai mis plus d'une heure avant de comprendre le fin mot de l'histoire. Et comme ce film se passe en parallèle avec l'épisode 3 (la vengeance dans la peau avec le vrai Matt Damon / Jason Bourne), il fait plein de référence à ce film en permanence et autant le dire tout de suite, si vous ne l'avez pas vu récemment, vous risquez d'être largué complet. Alors merci à la chaine NT1 qui a eu le bon sens commercial la bonne idée de rediffuser la trilogie ces dernières semaines (dont ce fameux troisième épisode la veille de la sortie). Bref c'est un film assez décevant et qui n'est pas du tout à la hauteur de ses augustes aïeux.

Mon avis : @@

Bon film.

A+

Enregistrer un commentaire