10 mai 2011

La solitude des nombres premiers

C'est un film très étrange mais qui finalement m'a plu. J'ai mis un peu de temps à rentrer dedans mais une fois passé les 20 premières minutes, l'histoire s'installe et la construction du film devient plus limpide et séduisante. J'ai trouvé que Saverio Costanzo a très bien réussi à nous montrer toute la complexité des rapports entre ces deux gosses. Ce qui m'a impressionné c'est comment des deux personnages se regardent en permanence sans pouvoir se dire les choses. Ils en sont même attachants dans leur manière d'être ou de se comporter. Ça n'empêche pas la folie de se glisser et de planer au dessus de leur tête. A chaque instant j'ai eu peur qu'il se passe quelque chose de tragique. On a souvent frôlé la catastrophe à plusieurs reprises. A certain moment j'ai trouvé la musique un peu trop insistante pour nous annoncer un évènement grave. C'est un peu pénible je dois dire. Je n'ai pas trop compris certains passages comme le mariage et la fin mais au final il reste dans mon esprit un film intense, émouvant, tragique par moment mais rempli d'espérance. 

Mon avis : @@@

Bon film.

A+    
Enregistrer un commentaire