27 décembre 2010

Another year

Encore une fois j'ai été ébloui par le dernier film de Mike Leigh. C'est un monument d'humanité, de gentillesse et de sensibilité malgré qu'on n'y croise presque que des "gueules cassées". L'idée de suivre les saisons est formidable. on assiste à la mutation des humeurs et des situations en même temps que le changement des couleurs et le défilement des saisons. Les personnages sont d'une densité incroyable. Le personnage central de la mère (Gerri) est extraordinaire. l'actrice (Ruth Sheen) porte en elle une aura dingue. Elle est d'une justesse et d'une compassion absolue et ça m'a énormément touché. A chacun des ses films Mike Leigh me montre une fois de plus tout son talent et sa foi dans notre humanité. Même si ses films ne sont pas drôles parce qu'ils abordent des sujets difficiles comme la mort, la détresse, la solitude ou la pauvreté, il ne cède jamais aux sirènes du misérabilisme ou du larmoyant. Son cinéma est digne et ses films sont presque à chaque fois des monuments de style, de classe et de compassion. Je suis parfois très sévère avec beaucoup de films, je mets dans mes critiques beaucoup de cynisme aussi mais c'est avec des films comme celui là et des réalisateurs comme Mike Leigh que le cinéma est devenu pour moi une passion impossible à défaire et qui me donne envie d'y retourner en courant.


Mon avis : @@@@@

Bon film.

A+        
Enregistrer un commentaire