17 décembre 2012

Le Hobbit : un voyage inattendu

A ma très grande surprise, c'est un film qui m'a vraiment déçu, il m'a même un peu saoulé... Dès le début on arrive dans un monde qu'on connait bien, mêmes images, même musique, mêmes personnages... Sauf qu'au bout de 15 minutes de film j'ai été saisi d'une très grosse différence : C'est un film pour enfant! C'est presque même le traditionnel film de noël pour les gosses. Ici tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Ces gentils petits personnages de nains et de hobbits, on a tous eu envie d'en avoir une peluche pour faire un gros poutou avec. Ici l'histoire ne sent pas la fin du monde avec l'affrontement du bien contre le mal incarné comme on a pu le voir dans le Seigneur des anneaux. La violence montrée est beaucoup moins sauvage et cette fois bien-sur il n'y aucun mort parmi les gentils (non ça serait top injuste, des si mignons p'tits bouts d'chou...). Et puis il a quelque chose qui n'a pas cessé de m'énerver pendant toute la projection, c'est même allé crescendo : Ce film qui fait deux heures cinquante est rempli pour plus de la moitié de scène complètements inutiles quand elles ne sont pas trop longues. Il n'y a que des poursuites dans ce film. Quand l'une se finit, une autre commence et ça dure, ça dure deux plombes... J'ai eu la désagréable impression qu'il cherchait à meubler pour faire durer... En plus par dessus ça, Il y a pas mal de scènes complètement inutiles (encore du remplissage) comme les chansons du début qui donne le ton du film (le Disney de noël), la bagarre entre les géants de pierre (à quoi ça sert?) ou ce stupide concours d'énigmes entre Bilbo et Golum... Et toujours ça dure, ça dure, ça n'en finit plus. Tellement que ça m'énerve. Et ça doit être une trilogie avec trois fois trois heures ? Je commence à m'inquiéter pour la suite ça va devenir une vraie souffrance. Je me suis quand même posé la question sur pourquoi tant de vide, de remplissage et de scènes inutiles. je pense avoir trouvé la réponse ce matin sur Amazon (oui je n'ai pas lu les bouquins). les trois tomes du Seigneur des anneaux c'est 1835 pages à lire en livre de poche. Pour bilbo le livre ne fait que 448 pages (toujours en livre de poche). Ça fait une sacrée différence alors pour pouvoir en faire une trilogie de trois fois trois heures. Il va falloir sacrément meubler. Ça promet pour les deux prochains épisodes. Remarque on peut toujours prendre deux acid avant d'y aller pour pas s'endormir c'est une solution comme une autre. Mais j'irai quand même voir la suite. Je prends sur moi au moins pour savoir comment ça va se finir. Mais j'ai déjà ma petite idée, c'est Blanche Neige qui m'a craché le morceau (par jalousie) : à la fin il épouse Cendrillon. 

Mon avis : @@

Bon film.

A+
       
Enregistrer un commentaire