31 août 2012

Associés contre le crime

C'est toujours un plaisir pour moi de retrouver les aventures de Prudence et Bélisaire Beresford. Et cette fois on les retrouve dans le même état que l'épisode précédent. Prudence n'aime toujours pas être dérangée par ses petits enfants et Bélisaire aspire un peu plus à peindre et se reposer. Cette fois l'intrigue policière est très faible mais ça n'est pas ce qui compte. J'aime toujours autant ce couple détonant. L'alchimie fonctionne à merveille entre Catherine Frot et André Dussollier. J'aime cette ambiance "foutrac" et décalée. L'ambiance complètement improbable dans la clinique et les méchants qui font plus rire que peur participe à cette folle douceur qui nous emporte dans les Alpes suisses. J'ai pris beaucoup de plaisir comme d'habitude avec nos anciens agents secrets de pacotille mais ça fait du bien et j'aime toujours autant Catherine Frot. Je garde quand même une petite préférence pour l'épisode précédent (le crime est notre affaire).

Mon avis : @@@@ (mauvaise foi totale)

Bon film.

A+
                      
Enregistrer un commentaire