12 novembre 2011

On ne choisit pas sa famille

Je ne m'attendais pas à voir un film extraordinaire avec celui là, mais juste passer un moment sympa pour rire un peu et se changer les idées. Pour se changer les idées, avec la Thaïlande ça marche. Pour ce qui est de rire ça marche un peu moins bien. J'ai quand même rigolé pendant la projection mais par rapport à mes voisins de sièges c'était quand même beaucoup moins eux. La bande annonce m'avait donné envie mais après l'avoir vu je trouve que ce film n'est pas à la hauteur de la Bande Annonce. Déjà au bout d'une demi heure l'histoire prend une tournure un peu décevante. L'épisode Bangkok c'est un peu du n'importe quoi. Il part dans tous les sens (on se demande pourquoi) et parfois c'est vraiment inutile (comme la case porte feuille prison). C'est dommage parce que je trouvais qu'au début le couple Muriel Robin Christian Clavier marchait bien. Mais le personnage tenu par Jean Réno n'est pas au même niveau. Je parle des personnages, pas de acteurs. Et l'arrivée plus tard d'Héléna Nogéra n'apporte rien de nouveau et le ressort comique du film s'épuise à la vitesse de la lumière. Par contre j'ai enfin trouvé Muriel Robin à l'aise dans un rôle. Je la sens soulagée et décomplexée et ça me plait. Pour Christian Clavier, il nous fait du jacquouille comme d'habitude mais il est toujours bon dans ce genre de rôle. Pour Jean Réno malheureusement, je le vois en difficulté dans se rôle. On le sent mal à l'aise et complètement dépassé. Et chaque fois qu'il essaie quelque chose, il s'enfonce encore un peu plus dans un malaise qu'il trainera jusqu'à la fin. Bref c'est un film qui ne m'a pas suffisamment rire pour que j'en garde un souvenir impérissable. C'est un peu dommage pour une comédie (un film qui ne fait pas rire).

Mon avis : @@

Mon film.

A+
               
Enregistrer un commentaire