05 octobre 2010

Ces amours là

Sacré Claude Lelouch...!!! A chaque fois je marche avec ses films. Et cette fois ne fait pas exception. Pourtant il y a beaucoup à dire sur ce film. Mais au final il me reste une impression de merveilleux et de touchant en sortant de la salle. Alors oui l'histoire est extravagante et les personnages sont vraiment improbables, tellement que ça ne parait pas crédible mais ce n'est pas grave. Tout est largement compensé par quelques moments de grâce où le merveilleux se mêle à l'émotion. Comme avec les scènes dans le cinéma ou la rencontre avec l'officier allemand (qui va jouer la Marseillaise en entier). Il n'y a que Claude Lelouch pour faire des choses pareilles. Le personnage principal (Audrey Dana) est assez impressionnant comme celui de l'avocat ou des 2 GI's... Le film est rempli de références cinématographiques où on assiste à un défilé permanent d'affiche de cinéma ou à l'écran du cinéma (avec Jean Gabin, Arletti ou Scarlett O'hara...). Je suis sûr que cela fait référence à tous les films qu'il adore. Le petit garçon du film c'est lui. Je suis surement passé à côté de beaucoup de clins d'oeil mais j'ai ressenti de l'émotion à chaque minutes. Son film n'est pas exempt de critiques comme sa façon de filmer les trains de la déportation, les décors en carton pâte du Paris occupé où les envolées musicales incessantes. Malgré les horreurs que j'ai pu lire sur ses films, je continue à le défendre et à l'aimer parce qu'à chaque fois le plaisir est là et intact. Il n'y a que Claude Lelouch qui me fait cet effet là...

Mon avis : @@@@

Bon film.

A+
Enregistrer un commentaire