15 septembre 2010

Des hommes et des dieux

J'ai été très impressionné par ce film. Mais vraiment scotché à mon fauteuil pendant toute la projection. On est secoué au fur et à mesure que la pression monte. Le danger est là, il s'approche de plus en plus près. Partir c'est fuir et abandonner mais rester c'est prendre le risque de mourir. Le film tourne autour de ce dilemme sur l'attitude à avoir face au péril.  Xavier Beauvois réussit le pari de faire un film chargé d'émotion sans tomber dans le mélo. Je ne suis pas du tout religieux (ni croyant) et j'avais un peu peur d'y voir un certain prosélytisme mais il n'en est rien et c'est toute la réussite de ce film extraordinaire. L'interprétation des acteurs est tout bonnement fantastiques. Bien sur on voit plus Lambert Wilson et Mickael Lonsdale mais c'est tout le groupe qui est extraordinaire. on ne peut pas prendre chaque interprétation séparément mais comme un tout cohérent qui en démultiplie l'effet sur le spectateur. Le film est tout en simplicité (apparente) et sans musique. Il filme avec beaucoup d'humilité. On explore l'humanité de ces moines qui ne sont submergés que par le doute. C'est ce qui m'a frappé, le doute qui les accompagne en permanence. La pression monte de plus en plus que le danger s'approche mais le doute lui disparaît pour se transformer en certitude et c'est magnifique. l'intensité atteint son maximum au cours du dernier repas où on est au bord de la rupture (et des larmes pour certains dans la salles). Ces deux heures passent  tellement vite que la fin est déjà là et le drame aussi. 
C'est un film qui m'a secoué et ému à un point que je n'aurais vraiment pas soupçonné tellement la religion ne m'attire pas. Je propose que pour une fois si on doit remettre un César pour ce film qu'alors ça soit un César collectif du meilleur comédien mais pour tous les acteurs.

Mon avis : @@@@@

bon film.

A+
Enregistrer un commentaire