23 août 2013

Wolverine : le combat de l'immortel

Mon cher Wolverine, tu commences à être un peu usé après tous ces films. Et celui là ne va pas arranger les choses. Je t'ai senti fatigué et même un peu au bout du rouleau. Il serait temps je pense que tu prennes ta retraite dans une maison de vieux. C'est vrai tes films ne sont plus du tout à la hauteur du personnage. Déjà le précédent sentait le sapin, celui là sent la mort clinique. Normalement dans un film sur les mutants il doit y avoir des mutants. Ici il n'y en a quasiment pas à part Wolfi et sa copine Ninja. Ça ne rime à rien. L'intrigue est aussi fine et transparente que du papier à cigarette. On devine assez rapidement qui est le méchant qui tire les ficelles et il n'y a aucun rebondissement qui aurait pu nous surprendre. Là rien, le désert. On se fait chier presque tellement il ne se passe pas grand chose. De toute façon ce film et cette histoire ne sentaient pas bon dès la première séquence. Il survit à une explosion nucléaire en se jetant dans un trou. En plus il a le temps de voir l'explosion, de courir sur au moins cent mètres et se cacher dans le trou avant que le souffle de la bombe d'Hiroshima ne l'atteigne. Déjà rien qu'avec ça on sait déjà que le film sera de la même veine et donc complètement ridicule. La surenchère ne s'arrêtera pas là bien sûr. Et le summum du pas crédible sera atteint avec l'opération à cœur ouvert à vif faite pas lui même sur lui même... Un comble du ridicule. La fin ne sauvera pas cette histoire pathétique et le l'affrontement final ressemble à un épisode de Top Chef mais avec de la dinette. Bref c'est encore une déception. La série des Wolverine est usée jusqu'à l'os. Comme le disait si bien mon ami lord Starck, l'hiver vient. Avec ce film on est déjà en plein dedans.  

Mon avis : @@

Bon film.

A+

Enregistrer un commentaire