05 février 2009

Facecorette, le patch pour accro à Facebook


Maintenant que Facebook commence à devenir un outil plateau comme Twitter, que les médias l’ont mis sur la touche après l’avoir encensé, voici Facecorette.
Facecorette vous aidera à soigner votre dépendance à Facebook à revenir dans la vraie vie, à cesser d’être un no life, de procrastiner à tout va, de poker en vue d’une union éphémère. Car oui, Facebook engendre selon des chercheurs américains une accentuation de la dépression des adolescentes, selon un échantillon de 83 personnes sur 1 an, rapporté à 148 310 940 utilisateurs mondiaux dont 7 millions de Français, pour 10 millions de francophones sur le réseau. C’est dire !

Facebook est un peu comme le rock dans les années 60, à chaque génération son coupable.

Enregistrer un commentaire