27 décembre 2011

L'art d'aimer



J'ai quand même mis plus d'un mois pour me décider à aller voir ce film. Mais quelle erreur! quelle erreur!!! Je m'attendais à un film soporifique et bien pénible sur "le jeu de l'amour et du hasard" et j'ai une droit à un film lumineux sur le sentiment amoureux. J'en n'ai pas perdu une miette. Et même s'il n'y pas vraiment d'histoire, le fil conducteur du film reste le même : l'amour génère des sentiments et comment faire pour s'en accommoder quand ça nous perturbe. C'est assez drôle de voir tout ces personnages un peu perdus et désorientés à cause de ce qu'ils éprouvent. Ils ne savent pas quoi faire ni même comment réagir. Ça nous change de toutes les autres comédies sentimentales où le chemin est déjà tout tracé et qu'il n'y a rien de compliqué à comprendre. Là c'est compliqué et c'est pas simple (un bel euphémisme). C'est pas simple déjà de savoir et de comprendre ce qu'on éprouve. Et après ça c'est compliqué de savoir comment réagir quand on a compris. C'est un peu comme la vie. Les acteurs sont tous formidables de vérité et de charme (même François Cluzet, qui parvient à s'affranchir du boulet des intouchables). Et que dire de mon rayon de soleil: Ariane Ascaride ? Si ce n'est qu'elle est toujours aussi belle, formidable, intelligente, drôle, sensible... Bref ce film est une bouffée d'air frais dans toute cette grisaille météorologique et cinématographique. C'est un film qui se veut positif et je suis sorti de la projection avec le sourire aux lèvres tellement il m'a fait du bien. C'est quand même surprenant que je me fasse surprendre comme ça par un film qui parle d'amour (alors que je fais parti des septiques). Mais il parle  du sentiment d'amour pas d'histoire d'amour. Je pense que c'est ça qui a fait la différence dans mon coeur. 

Mon avis : @@@@

Bon film.

A+

Enregistrer un commentaire