26 avril 2010

Camping 2

Décidément, le cinéma français est capable du meilleur comme du pire. Et là c'est vraiment le pire. Dire que dans mon article précédent je m'enflammais pour avoir une suite à Adèle Blanc-Sec. Cette fois ils auraient mieux fait de s'abstenir. Le premier épisode était original et drôle même parfois. Bref j'avais bien aimé. Cette fois j'ai trouvé cette suite d'une pauvreté désarmante (ça m'énerve presque). Je ne sais pas si c'est par excès de fainéantise qu'ils ne se sont pas foulé mais cette fois c'est du lourd et du pas drôle du tout. On s'ennuie tout au long du film parce que l'histoire est aussi mince que du papier à cigarette et que les gags sont inexistants.  Patrick Chirac commence à dater un peu (il fait périmé je trouve). Continuer à presque cinquante ans à nous faire le coup du dragueur maladroit et empoté ça ne marche plus. Il n'y a que Claude Brasseur et Mylène Demongeot (Jacky et maman) qui s'en sortent bien. Je les adore tous les deux! (ils devraient faire un film sur eux seulement). Finalement c'est un rendez vous manqué pour une suite... Je n'aurais jamais cru le dire un jour mais je préfère Camping Paradis sur TF1 (je regrette déjà de l'avoir dit).
Mon avis : @
Bon film.
A+
Enregistrer un commentaire