10 juin 2013

After earth

La saison du fantastique démarre avec ce film et la saison va être longue cette année (déjà avec ce film). C'est Will Smith et son petit rejeton qui ouvre le bal. Malheureusement ce film est vraiment mauvais. Déjà j'avais un doute sur la qualité du film quand j'ai su que c'était Night Shyamalan qui était à la réalisation. Rappelez vous des soporifiques Le village ou Phénomènes. Et surtout parce que Will Smith a succombé définitivement au syndrome de la Cruise-mania (autrement dit la maladie du Habemus magnus caput, voir le vidal pour les symptômes). Maintenant Will Smith ne fait plus que des films à sa gloire éternelle (comme son cousin scientologue). Et comme Tom Cruise, pour être sur que personne ne lui fasse de l'ombre, il a supprimé tous les personnages. Il a juste laissé son fils avoir l'honneur de jouer à côté de son papa... Et comme la ressemblance entre les deux est frappante, la gloire ne sort pas de la famille. J'avais déjà ressenti les premiers symptômes de ce syndrome dans ses films précédents comme Sept vies ou Je suis une légende mais cette fois il vient tutoyer la star du genre. En dehors de ça l'histoire est ultra classique et les quinze première minutes sont suffisantes pour connaître la fin. Il n'y a aucune surprise. Les images sont très belles forcément et les monstres sont moyennement réussis parce qu'on a l'impression de les avoir vu au moins cinquante fois et comme d'habitude le gentil triomphe des méchants qui veulent avoir sa peau et tout ça à la manière du petit scarabée  (David Carradine, c'est toi le meilleur) mélangé à une touche de Dragon Ball Z. Bref ce film est un navet qui n'a aucun intérêt sauf d'avoir vu un navet. La transition est toute trouvée car les navets vont se suivre à un rythme très rapide dans les mois à venir. Et la liste est impressionnante :
  • After earth
  • Star Trek "into the darkness"
  • World war Z
  • Pacific rim
  • Superman "Man of steel"
  • Thor 2
  • Elysium
  • Wolwerine "Le combat de l'immortel"
  • Kick Ass 2
  • Gravity
  • Riddick
  • La stratégie ender
  • ... et tant d'autres...
On se retrouve donc au comptoir du bistrot  en face du ciné pour discuter de nos expériences partagées en matière de navets et de nanars. Va y en avoir des discussions...

Mon avis pour celui là : @@

Bon film.

A+

Enregistrer un commentaire