19 janvier 2009

Un homme et son chien

Bébel est de retour! après 10 ans d'absence causé par un accident vasculaire cérébral dont il porte encore les séquelles, le voila il est revenu. Le résultat est à mi chemin de ce que j'espérais de lui. Bien sûr chaque apparition de Jean-Paul est chargée d'émotion. Malgré ses difficultés évidente à bouger, à parler..., il a gardé un charisme de fou et sa présence masque tout le reste. De toute façon c'est peu être tant mieux parce que le reste n'en vaut pas la chandelle. Les autres acteurs sont plutôt insipides et sans saveur. Les images sont assez laides. Francis Huster a tellement voulu insister sur le côté de la misère (vous rendez compte m'sieu dame si c'est ti pas une honte de traiter nos p'tits vios comm' ça?) que ça donne l'effet que ça a été tourné dans une caverne (j'ai pas trouvé plus sombre comme coin) ou alors c'était par manque de moyen et d'ampoules? En plus il a associé tout ça à une musique tellement omnipotente et moche que ça gâche pas mal les choses. Rien qu'à écouter cette musique effroyable on sait déjà que c'est un film triste. Donc en résumé, on a : des acteurs moyens (sauf Jean-paul B), des images laides, une musique insupportable... Mais que reste-t-il donc à ce film? Alors je le répète l'interprétation de Jean-Paul Belmondo et la fin de l'histoire. Le film se décompose en trois parties. J'ai souffert pendant les deux premières. Et puis soudain cette troisième partie arrive et là j'ai sourit... le couvercle a sauté et les vannes sont ouvertes. C'est une succession de petites scènes à la fois drôles, émouvante et tristes qui se succèdent. Et là c'est toute un groupe de "gest stars" qui défile les uns après les autres (et la liste est impressionnante). On voit réellement qu'ils ont tous pris du plaisir à être là même si c'est pour apparaître pendant une minute à peine (comme dans le tramway ou le bus des sans abris...). Voila donc c'est grâce à ce formidable Jean-Paul Belmondo et ces 30 dernières minutes extraordinaires que ce film vaut le coup d'être sauvé et surtout d'être vu.

Mon avis : @@@

Bon film.

A+
Enregistrer un commentaire