19 janvier 2009

Sept vies

Pendant 20 minutes au début du film, j'ai eu l'impression d'assister à la projection d'un grand film mais sans comprendre pourquoi. Et puis assez rapidement j'ai laissé tomber l'impression d'un grand film pour un film où on ne comprend rien du tout (moi surtout). Je connaissais vaguement l'histoire pour en avoir lui la critique dans mon mag ciné mais à l'écran ça ne correspondait pas tout à fait à ce que j'avais lu (ou alors c'est moi qui comprends pas). Et puis par un jeu d'aller retour dans le temps (c'est un va et vient assez fatiguant d'ailleurs) j'ai commencé à y voir plus clair. Le film fait quand même deux heures et j'ai eu le déclic au bout d'une heure quand Will Smith a ramené l'aquarium et la méduse dans sa chambre d'hôtel. Tout m'est apparu en clair à ce moment là... Le problème c'est qu'il restait encore une heure de film. Mon dieu que cette heure a été longue! (c'est comme pour Titanic où tu sais que la bateau va couler mais que ça pendra 3 plombes!). Au fur et à mesure que le temps passait, cette dernière heure m'est devenue insupportable au point de vouloir me barrer... Bon finalement j'ai réussi à tenir le coup jusqu'au bout et j'ai vécu la fin comme une libération! (ça tombait bien j'avais envie de pisser). Le réalisateur n'a pas pu bien sûr s'empêcher de nous en rajouter une couche à la fin avec quelques scènes dignes du pire des mélos... Si avec ça t'arrive pas à lâcher une larme de crocodile c'est que t'as vraiment pas de cœur. Mais manque de bol pour moi, je n'avais pas d'oignons dans mes poches ce jour là. Bon je rigole mais c'est quand même le troisième film de suite où Will Smith meurt à la fin en grand héros. Son interprétation est quand même pas mal (un rôle à oscar?).

Mon avis : @@

Bon film.

A+
Enregistrer un commentaire