17 décembre 2009

Capitalism: A Love Story

Dans son nouveau film, Michael Moore a tout gardé de sa verve et de sa provocation. Mais cette fois je l'ai senti fatigué voire même un peu blasé. Il le dit très bien à la fin du film. Il répète la même chose depuis 25 ans mais c'est encore pire qu'avant et il se sent seul. Il veut qu'on le rejoigne dans son combat. Comme d'habitude ses exemples même s'ils sont parfois exagérés font mouche et il sait appuyer là où ça fait mal. Sa démonstration quoique simpliste et bourrée de raccourci fait froid dans le dos et je marche à chaque fois. Mais comment peut on laisser faire ça? Bon après avoir vu le film, la terre continue de tourner et ma vie a repris le cours normal de son existence mais un de ces quatre ça va exploser c'est sûr.

Mon avis : @@@@

Bon film.

A+
Enregistrer un commentaire