04 octobre 2008

C'est dur d'être aimé par des cons.

C'est film est d'un parti pris totalement assumé. C'est bien que ce genre de film soit fait. La question importante que pause le film n'est pas de savoir si ces caricatures sont drôles ou pas mais de dire que oui on peut critiquer la religion. Je rends grâce aux journalistes qui ont repris le flambeau qu'avait abandonné les politiques. Honte à Mr Jacques Chirac (président de la république de l'époque) qui avait à l'époque qualifier les caricatures de provocations. Non ce n'est pas une provocation, c'est simplement la défense de nos libertés.
Mon avis : @@@@
Bon film.
A+
Enregistrer un commentaire