07 mars 2008

Paris

C'est le nouveau film chorale de Cédric Klapisch. On y retrouve les mêmes ingrédients que dans ses films précédents (l'auberge espagnole et les poupées russes) mais avec le côté bordélique en moins. Ici il insiste sur le côté sentimental et émotif de ses personnages plutôt que leurs côté sympathique. Le résultat est agréable. Juliette Binoche est toujours aussi belle. Karin Viard aussi dans ce rôle de boulangère complètement décalée. Les personnages se croisent sans se connaître. Klapisch joue la proximité des vies et des sentiments. Après il y a quelques scènes ou histoires que je n'ai pas très bien saisies comme les mannequins perdues à Rungis ou l'immigré clandestin. Ce film est honnête. J'ai passé un bon moment au cinéma (quoique un peu long sur la fin). Ce n'est pas son plus grand film mais il a des qualités malgré ce que peut en dire la presse qui l'a descendu en flèche).

Mon avis : @@@

Bon film.

A+
Enregistrer un commentaire