03 août 2007

La vague à l'âme...

(j'ouvre la parenthèse...).

J'suis pas du genre à me confier facilement mais quand j'ai le vague à l'âme je me tourne vers lui.
Je me tourne vers les mots du beau Serge (ça fait 20 ans que ça dure).




Ses chansons n'ont pas toujours drôle mais après ça, ça va mieux.



Alors Merci Serge pour ces mots, tu me manques.


(Je ferme la parenthèse).

Enregistrer un commentaire