18 mars 2007

la VIe république


Ségolène Royal a présenté, dimanche 18 mars, à Paris la réforme des institutions prévues dans son pacte présidentiel comme la naissance d'une VIe République, un terme qu'elle utilisait pour la première fois de façon aussi explicite. Dans un discours prononcé devant quelque 4 000 élus socialistes réunis porte de Versailles, la candidate PS a promis "une république nouvelle, dont vous (les élus) êtes les acteurs à l'avant-garde", grâce à "un referendum refondateur de la république, ancrée sur ses traditions et en même temps tournée vers le futur".

"Ce sera notre VIe République, c'est celle-là (...) que nous construirons ensemble..."


Il était enfin temps qu'elle le dise et s'engage

Sur ce sujet, je suis entièrement avec toi Ségolène.
Enregistrer un commentaire