17 avril 2007

au ciné ce soir : Belle Toujours.

Le regard de Michel Piccoli est captivant.

Manoel de Oliveira a su faire un film bizzare tout en non dit, en regard, en peur, doute et rancune mais qui m'a retenu en haleine jusqu'au bout (pourune heure dix de film seulement).

pour un jeune de réalisateur de 98 ans, il a beaucoup d'avenir.

Bon film

A+
Enregistrer un commentaire